Tweets

Politique sociale et politique du marché du travail

Politique sociale et politique du marché du travail


Schweizerischer Gewerbeverband sgv
Union suisse des arts et métiers usam
Unione svizzera delle arti e mestieri usam

Politique sociale et politique du marché du travail

La prévoyance vieillesse doit être assainie de toute urgence. Concernant la réforme de l’AVS, l’usam soutient l’unification de l’âge de la retraite et des possibilités de flexibilisation accrue. Pour maintenir une éventuelle hausse de la TVA aussi faible que possible, il faut renoncer aux mesures compensatoires. Dans le deuxième pilier, le taux de conversion minimal doit être abaissé. Les réductions de rente doivent être atténuées conformément au système. Il faut ici renoncer à verser des suppléments de rente exorbitants selon le principe de l’arrosoir. Il faut enfin réduire et non étendre la redistribution étrangère à la logique du système. L’introduction d’un congé de paternité a porté une nouvelle atteinte à la place industrielle suisse. Il ne faut donc pas y ajouter le congé parental. L’État social déjà déficitaire et très endetté ne doit pas être développé davantage encore. Il faut enfin mettre un terme à l’étatisation croissante de notre système de santé. L’usam, avec les partenaires sociaux, s’est engagée pour une indemnisation rapide et efficace en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT). Pour les apprentis et les formateurs, l’extension des RHT avait surtout pour objectif de maintenir le nombre de contrats d’apprentissage stable. De mars à mai, les personnes assimilables à un employeur (p. ex. gérants de Sàrl) et les conjoints ou partenaires enregistrés occupés dans l’entreprise ont aussi eu droit aux RHT. Ces extensions ponctuelles ont été introduites notamment grâce à l’usam, qui a plaidé avec succès pour une simplification du décompte des indemnités – sans quoi les cantons n’auraient jamais pu traiter le nombre massif de demandes dans un délai raisonnable.

Haut de page