Tweets

Politique de la formation professionnelle

Politique de la formation professionnelle


Schweizerischer Gewerbeverband sgv
Union suisse des arts et métiers usam
Unione svizzera delle arti e mestieri usam

Politique de la formation professionnelle

La formation professionnelle n’a pas failli durant la pandémie

Malgré des mesures restrictives, le fort engagement des entreprises en matière de formation pro­fes­sion­nelle a permis de maintenir le nombre de places d’apprentissage, de former la relève et de promouvoir les futurs cadres. Les examens de fin d’apprentissage – important sésame pour l’emploi – se sont déroulés selon la formule habituelle.

Concernant le processus de choix professionnel, les partenaires de la formation ont adopté, avec d’autres milieux, une nouvelle déclaration d’engagement qui prévoit de ne pas conclure de contrats d’apprentissage avant le 1er septembre. Par ailleurs, les profils d’exigences établis par l’usam mentionnent désormais quasi tous les exigences physiques et psychiques, un aspect important pour que les filles et les garçons puissent choisir leur profession en fonction de leurs aptitudes et de leurs préférences et non en fonction de leur genre.

Au niveau national, la Task Force «Perspectives Apprentissage» a été remplacée, début 2021, par la nouvelle «Conférence tripartite de la formation professionnelle», qui tente désormais de traiter toutes les questions sur la base du partenariat.

De leur côté, les partenaires de l’initiative «Formation professionnelle 2030» ont planché sur la préparation au choix d’une profession, l’optimisation du développement professionnel, mais aussi le renforcement de la formation professionnelle supérieure. Les organisations membres ont eu l’occasion de faire valoir leurs intérêts lors de nombreuses séances virtuelles. Les employeurs ont ainsi pu se positionner comme un partenaire fort face à la Confédération et aux cantons.

Les discussions sur la formation professionnelle supérieure montrent que les préoccupations varient beaucoup d’une branche à l’autre et qu’il faut impérativement en tenir compte. Le pro­cessus de renforcement de la formation professionnelle supérieure prendra encore un certain temps.

Haut de page